L’aéronautique, une spécialité du Maroc

Avr 11, 17 L’aéronautique, une spécialité du Maroc

Durant ces dix dernières années, le Royaume chérifien a su se développer dans de nombreux domaines et se distinguer à l’échelle internationale.

L’aéronautique est une des spécialités auxquelles le Royaume s’est intéresse depuis l’intronisation du Roi Mohammed IV.

Alors d’autres pays arabes subissent les conséquences du « printemps arabe », le Maroc se projette aux projets lui permettant de progresser et d’attirer l’attention des investisseurs du monde entier.

Depuis quelques années, le Maroc vise mettre en place des centrales industrielles pour l’aéronautique et se spécialiser dans ce domaine.

Aujourd’hui ce rêve devient une réalité, avec la fondation de diverses centrales aéronautiques, le Maroc est désormais l’un des plus importants producteurs dans le domaine des sciences et les technologies.

Mounir Majidi, Benbrahim El-Andaloussi… les hommes d’affaires créant l’essor

A part ses avantages économiques internationaux, ce secteur embauche près de 7000 personnes, l’Etat s’étant fixé comme objectif de créer neuf mille autres emplois directs d’ici 2015.

Toutefois, le Maroc vise pour 2020 attirer 100 nouveaux investisseurs, créer de 23.000 emplois, et enregistrer 1,6 milliards de dollars en revenus additionnels.

Ces chiffres remarquables ont attiré l’attention des médias internationaux, poussant le vénérable hebdomadaire britannique The Economist à estimer que le Maroc serait une « étoile montante », en citant son cluster aéronautique comme un motif d’espérance.

Bien que le chemin industriel du Royaume, est encore à ses débuts, les hommes politiques et les responsables du développement du pays à savoir Benbrahim El-Andaloussi… ne cessent de faire preuve de la bonne voie suivie par le Maroc.

Comment le Maroc est devenu une référence de l’aéronautique

D’un point de vue organisationnel, le Royaume Chérifien a travaillé durant toutes ses années sur son infrastructure, la formation de ses jeunes, la mise en place des centrales de pointes et l’équipement d’un matériel de dernière génération.

Encourageant ce genre de projets et incitant au développement de son économie, le Maroc s’est engagé à mettre en place des stratégies bien étudiées afin d’attirer les plus prospères des investisseurs étrangers et de faire bénéficier ses jeunes d’un nouveau pôle d’emplois.

Pour conclure, le Maroc est désormais la star africaine » de l’industrie aéronautique et promet un avenir prometteur à ses investisseurs ainsi qu’aux experts de ce domaine.